01 53 42 18 18
Partager sur Twitter

C’est qui un bon Manager de Transition ?

L’activité d’AXESSIO MT consiste à réaliser des missions de management de transition. Nous avons recours à des hommes et des femmes qui pour un certain nombre n’ont jamais effectué de mission de transition. Ces personnes sont des professionnels disposant d’un niveau de compétence élevé disponible immédiatement pour intervenir plusieurs mois au sein d’une entreprise. Il peut tout aussi bien s’agir d’un remplacement congé maternité, d’un renfort d’expertise industriel que d’un vaste projet de transformation. Depuis que j’ai créé cette activité en 2012, j’ai rencontré un certain nombre de candidats. J’ai pu constater que toutes les personnes qui postulaient n’étaient pas faites pour ce métier. Parce qu’il s’agit d’un vrai métier, avec un savoir être spécifique, mesurable et indispensable. Ce n’est pas simplement un bon CV qui fait un bon manager de transition. Pas même la motivation. Voici pour moi les 7 caractéristiques des véritables managers de transition. #1 – Ils sont modestes et parlent de leurs échecs En France, on a souvent honte de ce que nous appelons nos échecs. Qui aurait envie de se vanter d’avoir lamentablement échoué sur une mission ? Pas vous, certainement ! Et pourtant, je suis persuadé (et je ne suis pas le seul) qu’un échec peut être beaucoup plus formateur qu’une succession de réussites. Pour moi, un candidat qui est capable d’admettre qu’il s’est trompé et qui en a tiré des leçons sera toujours plus fiable et plus compétent que son concurrent bardé de diplômes qui n’a jamais connu que les plus hautes marches du podium. #2 – Ils savent s’adapter immédiatement Commencer une mission de management de transition, c’est accepter de sauter dans l’inconnu...

Pourquoi 2017 serait-elle l’année du management de transition ?

En tant qu’observateur privilégié du monde des entreprises, si je m’étais endormi en 2007 et réveillé 10 années plus tard, le réveil aurait été très brutal! Et pour cause : une mutation fondamentale est aujourd’hui en marche. Elle bouleverse aussi bien l’organisation du travail, les méthodes de management et l’impact du digital. Voici trois bonnes raisons qui confortent ce nouveau métier qu’est le management de transition. 1. Le travail « en mode projet » Concurrence accrue, évolution constante de la demande, vous l’avez noté, les entreprises fonctionnent de plus en plus en « mode projet ». Dans les années 2000, une étude de KPMG a démontré que de nombreux projets étaient initiés, mais que seulement 70% d’entre eux aboutissaient. En 2017, la tendance s’est inversée : moins de projets mais plus de réussite dans la mise en œuvre. Je constate aussi qu’établir une stratégie à 5 ans n’a plus réellement de sens. Par contre, garantir au quotidien l’exécution des objectifs majeurs, tout en maintenant une ambition à 12 mois : telle est la recette du succès ! Dès lors, que peut-on observer ? Les sociétés s’appuient sur une équipe pérenne et font de plus en plus appel à des ressources ponctuelles, comme les managers de transition, pour garantir la mise en œuvre des projets. De cette façon, elles bénéficient de compétences pointues dans les domaines requis et ce pour la durée de réalisation du projet 2.   Génère le recours croissant aux managers temporaires Je note ensuite que le mode de travail en entreprise a profondément changé depuis 2006. Nous sommes passés du format « classique » des employés en CDI au...

Axessio – Le MT perd la boussole

Petit mémo de navigation à l’usage de nos clients plaisanciers… Voilà plusieurs semaines que je souhaitais m’adresser à vous, clients ou futurs clients sur un sujet qui me tient à cœur : le bon usage du  management de transition. Le salon nautique le Vendée Globe et le trophée Jules Verne m’en donnent l’idée…   En cette fin d’année, le marché du management de transition me  semble particulièrement versatile. Délais de réponse anormalement longs, changement brusque et inattendu du besoin client, absence de réponse sur les profils, etc.. Les responsables de ces revirements ? L’incertitude et le manque de visibilité des entreprises, très certainement. Or, pour réussir une transformation, le management de transition ne doit pas perdre le nord ! Le manager de transition, un vrai coéquipier   Le management de transition désigne la mise à disposition rapide et temporaire d’une personne ayant une expertise de dirigeant ou de directeur opérationnel : c’est le manager de transition. En pratique, ce professionnel est un cadre supérieur expérimenté, en mesure de gérer de façon immédiate une entreprise en période de changement ou de transformation. Il est notamment en mesure d’assurer la stabilité de l’organisation après le départ soudain d’un acteur clé, et de fournir des compétences spécifiques dont l’entreprise ne dispose pas en interne. Mais contrairement au consultant qui conseille la société depuis l’extérieur, le manager de transition s’intègre véritablement au personnel de l’entreprise, pour la durée de sa mission. Son rôle est donc crucial en situation de bouleversement organisationnel, mais doit néanmoins rester limité dans le temps : pour la mise en œuvre d’une stratégie majeure, la mission du manager de transition dure en moyenne...

3ème cabinet de management de transition de France

  3ème cabinet de Management de Transition en France Tous les ans, Inside Management, publie le Guide du Management de Transition, un document d’une soixantaine de pages décodant le secteur du Management de Transition en France. En 2015, l’étude a porté sur 55 cabinets et a mis en valeur le développement de l’activité MT d’AXESSIO. En effet, AXESSIO apparaît comme le 3ème cabinet de Management de Transition de France et se fait remarquer parmi les acteurs ayant la plus forte évolution du chiffre d’affaires (+17%). Dirigée par Hervé AMOREAU, l’offre de Management de Transition poursuit sa croissance. AXESSIO est notamment intervenu en 2015 pour des clients dans les domaines de la logistique, du marketing, de la direction commerciale et de la direction...

vitamine-web.fr