En 2019, les demandes de mission de transition seront fortement à la hausse chez AXESSIO MT et c’est tant mieux.

Les entreprises comme la votre sollicitent  de plus en plus des managers de transition pour mener à bien des objectifs de croissance, garantir des changements ou redresser une activité. Les managers de transition sont maintenant réputés pour arriver dans l’entreprise et démontrer immédiatement leur savoir-faire opérationnel.
Selon une comparaison interne sur 2019, nous constatons en dehors des missions de management relais auprès des grands groupes, une hausse de 30% de la demande de PME/PMI familiales  avec des contextes de réorganisation industrielle,  et de 20% pour des besoins très spécifiques comme la mise en place de la RGPD pour un leader Européen de la transformation numérique.
« Le manager a-t-il une réelle expérience de notre secteur d’activité ? » est une question qui nous est posée de manière récurrente et qui justifie de prendre le temps d’y répondre.

Se poser la question : quels sont les avantages ? quels sont les risques ?

Certains secteurs exigent bien sûr des compétences techniques voire scientifiques très spécifiques ce qui rend l’expérience du secteur non seulement pertinente mais essentielle. Mais est ce toujours le cas ?
Par expérience non et sans doute de moins en moins. Je citerais en exemple le cas récent d’un client équipementier automobile qui recherchait dans le cas d’une gestion de crise un manager qualiticien disposant de compétences dans la plasturgie. Il c’est avéré que nous avons fait le choix de proposer un manager de transition venant d’un équipementier électronique. Ce dernier apportant des compétences supplémentaires et très utiles à la plasturgie. La mission est un succès pour le client.

A contrario, une expérience spécifique à un secteur d’activité peut aveugler un manager de transition et amoindrir sa capacité de changement dans un environnement qu’il connait de fait trop bien…

Les réponses évidentes ne sont pas toujours les bonnes si vous souhaitez accélérer la mise en œuvre du changement ou apporter des modifications à votre organisation. Un manager de transition issu de votre secteur d’activité pensera comme vos équipes, lira les mêmes revues spécialisées, partagera les mêmes pratiques et aura suivi les mêmes formations. Dans ce contexte,  il sera par expérience plus difficile pour lui de répondre à la question essentielle :

Quelles idées ou idées nouvelles puis je apporter à cette organisation ?

Les managers de transition sont amenés à remplir une mission puis s’en vont. Cela s’avère souvent plus rentable que de mettre en place un recrutement ou de faire appel à des consultants. Nous avons observé qu’un certain nombre de nos clients ont recours à l’intérim management avec des managers disposant de compétences transférables et des expériences en rapport avec le besoin de la mission.

Dans le cas d’un gros projet de transformation, un manager de transition peut arriver sous 15 jours, puis durant 8 mois tout mettre en place pour engager et former des équipes, puis partir. Cette approche peut être plus performante que le recrutement d’un directeur issu du même secteur essentiellement pour 6 raisons :

  • Le manager arrive dans un délai très court
  • Sa capacité d’adaptation lui permet de comprendre très vite les enjeux majeurs.
  • Les équipes internes maitrisent le métier.
  • Le manager est « imperméable » à tous les jeux politiques internes.
  • Les compétences clés attendues sont avant tout humaines et organisationnelles.
  • Le manager de transition apportera des réponses différentes à celles du secteur.

Les Comex sont souvent trop politiques. Cela peut être un atout pour faire bouger une organisation sauf lorsque la politique nuit à la vision, aux valeurs, à la croissance et aux objectifs à moyen terme.

Sur ce principe, nous avons réalisé des missions de transition dans la résolution de besoins spécifiques  tels que la création d’une nouvelle division auprès d’un leader du tourisme, la refonte informatique d’une mutuelle ou la réorganisation industrielle et logistique d’un acteur du nautisme.

L’innovation et le changement sont accélérés au sein des entreprises qui ont recours à des managers de transition issus de secteurs différents. Lorsqu’il s’agit de faire venir des personnes extérieures pour un temps déterminé, l’essentiel est de rechercher des expériences transférables utiles à forte valeur ajoutée.

Lors des entretiens que nous avons avec les managers de transition, nous sommes très attentifs au pourquoi ils ont changé de carrière, de secteur ou de profession et en quoi leurs compétences spécifiques sont transférables.

Comment devient-on une entreprise leader ?

Garder une longueur d’avance sur la concurrence signifie prendre de nouvelles idées et de nouvelles façons de faire et d’innover à partir de sources inattendues. Aujourd’hui nous savons qu’aucune entreprise ne peut trouver de nouvelles perspectives ni de nouvelles idées quand elle recrute les mêmes personnes ou  se regarde dans le miroir pour obtenir des conseils. Les entreprises performantes que nous accompagnons n’ont pas peur d’élargir leurs horizons et cherchent en dehors de leur secteur d’activité des managers de transition aux idées nouvelles.
C’est peut être ce qui explique qu’elles nous recommandent…